Écrit par Alexis LEBEGUE le 09 juillet 2024

Triangle du feu : de quoi parle-t-on ?

Le triangle du feu est un concept essentiel en sécurité incendie, en chimie et en physique, qui explique le processus de combustion. Comprendre les composants et les interactions du triangle du feu est nécessaire pour prévenir, contrôler et éteindre les incendies. Ce guide détaillé explore les éléments du triangle du feu, le rôle des combustibles, des comburants et de l’énergie d’activation, ainsi que les techniques pour gérer et éteindre les incendies.

Sommaire

Qu’est-ce que la combustion ?

Qu’est-ce qu’un comburant ?

Qu’est-ce que l’énergie d’activation ?

Le tétraèdre du feu : une évolution du modèle

Les différents types d’incendies et leurs causes

L’utilisation d’un extincteur dans le cadre du triangle du feu

Comment éteindre un incendie : principes et techniques

Questions fréquemment posées

Triangle du feu

Qu’est-ce que la combustion dans le triangle du feu ?

Définition

La combustion est une réaction chimique exothermique entre un combustible et un comburant, souvent accompagnée de chaleur et de lumière sous forme de flamme. Ce processus est omniprésent dans notre vie quotidienne, des feux de camp aux moteurs à combustion.

Rôle du combustible

Un combustible est une substance qui peut brûler en présence d’un comburant. Il peut être solide, liquide ou gazeux. Les combustibles courants incluent le bois, le pétrole et le gaz naturel. La nature du combustible influence le type et l’intensité de la combustion. Il est un des 3 côtés du triangle du feu.

 

 

Qu’est-ce qu’un comburant ?

Définition

Un comburant est une substance capable de fournir de l’oxygène ou un autre élément oxydant nécessaire à la combustion. Le comburant le plus courant est l’oxygène présent dans l’air.

Rôle du comburant dans le triangle du feu

Le comburant est indispensable à la combustion car il permet l’oxydation du combustible. Sans comburant, la réaction de combustion ne peut pas se produire. Il agit en facilitant la rupture des liaisons chimiques du combustible, libérant ainsi de l’énergie.

Exemples de comburants courants

Les comburants courants incluent :

  • L’oxygène (O2),
  • Le chlore (Cl2),
  • Le fluor (F2).

Comment contrôler un comburant ?

Le contrôle d’un comburant implique généralement la réduction de l’oxygène disponible. Cela peut être réalisé par :

  • Utilisation de couvertures anti-feu,
  • Application d’agents chimiques,
  • Étouffement du feu avec du sable ou des extincteurs spécifiques.

 

 

Qu’est-ce que l’énergie d’activation ?

L’énergie d’activation est l’énergie minimale requise pour initier une réaction chimique. Dans le contexte de la combustion, c’est l’énergie nécessaire pour commencer à rompre les liaisons chimiques du combustible.

Comment est créée l’énergie d’activation ?

L’énergie d’activation peut être fournie par diverses sources, telles que :

  • Une étincelle ou une flamme,
  • La friction (comme le frottement des silex),
  • La compression adiabatique (utilisée dans les moteurs diesel).

L’importance de l’énergie d’activation dans le triangle du feu

Dans le triangle du feu, l’énergie d’activation est essentielle car elle initie la combustion. Sans cette énergie initiale, le combustible et le comburant ne réagiraient pas spontanément pour produire un feu.

 

 

Le tétraèdre du feu : une évolution du modèle du triangle du feu

Le tétraèdre du feu est une extension du triangle du feu, ajoutant un quatrième élément : la réaction chimique en chaîne. Cette approche du tétraèdre du feu reconnaît que la combustion est soutenue par une série de réactions chimiques continues qui libèrent de l’énergie.

Dans une réaction de combustion, le combustible se dégrade (oxydation) et des radicaux libres sont créés. Ces radicaux libres vont agir sur les molécules du produit, libérant d’autres radicaux, ce qui déclenche une réaction en chaîne.

C’est grâce à ces radicaux libres qu’une réaction en chaîne peut se produire et maintenir le feu. En l’absence de radicaux libres, la combustion peut se poursuivre, mais sans flammes. C’est pourquoi on parle du tétraèdre du feu, qui ajoute les radicaux libres comme quatrième élément au triangle du feu.

C’est dans les années 1980, qu’il a été découvert et mis en évidence cette quatrième partie, qui constitue l’étape clé du processus de combustion.

 

 

Les différents types d’incendies et leurs causes

Les 5 classes d’incendies

Les incendies sont classés en cinq catégories principales selon le type de combustible :

  • Classe A : Feux de matériaux solides formant des braises (papier, etc.)
  • Classe B : Feux de liquides ou de solides liquéfiables ou gouttant,
  • Classe C : Feux de gaz,
  • Classe D : Feux de métaux,
  • Classe F : Feux d’auxiliaires de cuisson (huile de friture, etc.)

Les feux d’origine électrique sont hors du classement.

Causes courantes des incendies

Les causes d’incendies varient, mais les plus courantes incluent :

  • Négligences humaines avec des flammes nues (bougies, cigarettes),
  • Défaillances électriques (court-circuit, surcharges),
  • Inflammabilité des matériaux (produits chimiques, solvants),
  • Équipements de chauffage défectueux.

 

 

L’utilisation d’un extincteur dans le cadre du triangle du feu

Les extincteurs sont des dispositifs essentiels pour éteindre les incendies. Ils fonctionnent en supprimant un ou plusieurs éléments du triangle du feu (combustible, comburant ou énergie d’activation). Chaque type d’extincteur est conçu pour un type spécifique d’incendie, en fonction de la classe de feu.

 

 

Comment éteindre un incendie : principes et techniques

Traitement des incendies selon le type de combustible

Il est essentiel de choisir la méthode d’extinction appropriée, pour lutter contre l’incendie, en fonction du type de combustible impliqué. Choisir le bon extincteur pour chaque situation s’apprend notamment lors de formation Premier Témoin Incendie.

Techniques pour supprimer les éléments du triangle du feu

Les techniques d’extinction des incendies impliquent souvent de supprimer l’un des côtés du triangle du feu :

  • Supprimer le combustible : Retirer les matériaux inflammables à proximité,
  • Supprimer le comburant : Réduire l’oxygène disponible en couvrant le feu,
  • Supprimer l’énergie d’activation : Refroidir le feu avec de l’eau ou d’autres agents.

Questions fréquemment posées

Ces articles pourraient vous interesser

Extincteurs à poudre : tout savoir de leur fonctionnement
Extincteurs à poudre : tout savoir de leur fonctionnement
Lire l'article
Extincteur à la maison : lequel choisir ?
Extincteur à la maison : lequel choisir ?
Lire l'article
Extincteur feu électrique : le guide complet
Extincteur feu électrique : le guide complet
Lire l'article
Classes de feu : quelles sont-elles ?
Classes de feu : quelles sont-elles ?
Lire l'article

Prêt à échanger sur votre projet de formation ?