Écrit par Alexis LEBEGUE le 29 février 2024 Mise à jour le 06 mars 2024

Equipier de première intervention : quelles sont les obligations ?

Sommaire

Quel est le rôle de l’Equipier de Première Intervention ?

Formation EPI : contenu et objectifs
Réglementation

L’intervention de l’EPI en cas d’incendie
Est-ce que la formation Equipier de Première Intervention est obligatoire ?
Le recyclage de la formation EPI : quand et pourquoi ?
Quelle différence avec les équipiers de seconde intervention ?

Equipiers de Première Intervention

Quel est le rôle de l’Equipier de Première Intervention ?

Définition

L’Equipier de Première Intervention (EPI) joue un rôle crucial dans la sécurité incendie au sein de l’entreprise. Son intervention rapide et efficace lors d’un départ de feu peut éviter des dégâts considérables.

Être désigné EPI nécessite une formation spécialisée, permettant à la personne formée de maîtriser les techniques d’intervention en cas d’incendie.

Fonctions de l’Equipier de Première Intervention

Sa mission principale est d’agir rapidement pour limiter la propagation du feu et garantir la sécurité des occupants. En tant que premier maillon de la chaîne des secours, l’EPI a plusieurs responsabilités :

  • Alerte : Dès la détection d’un départ de feu, l’EPI est chargé de donner l’alarme et d’informer les secours,
  • Intervention : L’EPI utilise les moyens mis à sa disposition dans la lutte contre l’incendie, comme les extincteurs ou les robinets d’incendie armés,
  • Evacuation : En cas d’évacuation générale demandée, l’EPI peut contribuer à aider les Guide-Files et Serre-Files pour permettre de fluidifier une évacuation.

L’Equipier de Première Intervention doit également veiller au respect des consignes de sécurité au sein de l’entreprise. Il s’agit donc d’un rôle à la fois préventif et réactif, essentiel pour la sécurité de tous les employés.

Ils font le lien avec les Équipiers de Seconde Intervention (ESI), si l’entreprise a désigné des collaborateurs ESI.

 

Formation EPI : contenu et objectifs

Les objectifs de la formation sont multiples :

  • Acquérir les bons réflexes face à un début d’incendie en entreprise ou à domicile,
  • Savoir utiliser et reconnaitre les différents moyens d’extinctions présents dans l’entreprise,
  • Être sensibilisé aux dangers de l’incendie et des fumées,
  • Être capable de passer une alerte efficace aux services de secours extérieurs et/ou internes.

La formation se distingue par un apport théorique et des exercices pratiques.

Découvrir l’un de nos programmes de formation EPI

 

 

Réglementation

Code du travail

La réglementation encadrant le rôle de l’Équipier de Première Intervention (EPI) est principalement établie par le Code du travail. Notamment l’article R. 4227-39, qui stipule que tout le personnel doit être formé à la sécurité incendie et à la manipulation des moyens de première intervention.

Les obligations légales concernant l’EPI

De plus, l’article L.4121-1 souligne la responsabilité du chef d’établissement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs. Ceci inclut la mise en place de formations à la prévention des risques incendie et donc pour les EPI.

Voici quelques articles faisant référence à la sécurité incendie en entreprise :

  • R. 4227-28 : Obligation de l’employeur de prendre des mesures pour combattre un début d’incendie,
  • R. 4227-39 : Obligation pour le personnel d’être formé à la sécurité incendie,
  • L.4121-1 : Responsabilité du chef d’établissement d’assurer la sécurité et la santé des travailleurs.

Il est primordial de respecter ces réglementations pour garantir un environnement de travail sécurisé.

De plus, le référentiel APSAD R6 recommande la présence d’un Equipier de Première Intervention pour 10 employés, dans chaque secteur de l’entreprise.

 

 

L’intervention de l’EPI en cas d’incendie

Lors d’un incendie, l’EPI a pour tâche d’intervenir en premier lieu pour maîtriser le feu. Il doit utiliser les moyens de première intervention disponibles, comme les extincteurs ou les robinets d’incendie armés. Sa connaissance des types d’extincteurs et de leur utilisation est donc essentielle. En fonction de l’évolution de la situation, l’EPI peut être amené à :

  • Coordonner les actions avec d’autres membres de l’équipe d’intervention,
  • Participer à l’évacuation des personnes (en fonction des consignes internes à l’entreprise),
  • Assurer le lien avec les secours extérieurs.

Il est à noter que l’Equipier de Première Intervention doit toujours assurer sa propre sécurité avant d’intervenir. En cas de danger, il doit se retirer et laisser les professionnels des secours prendre le relais.

 

 

Est-ce que la formation Equipier de Première Intervention est obligatoire ?

Oui, la formation des personnels à la sécurité incendie (formation communément appelée « Equipier de Première Intervention”) est bel et bien obligatoire. En effet, le Code du travail stipule que les employeurs sont tenus de former leurs employés sur la manière d’intervenir en cas de début d’incendie (articles R4227-28 et R4227-39). Cependant, le titre d’EPI n’est pas réglementé et l’employeur peut choisir de donner une appellation alternative à ses collaborateurs formés.

Cette formation permet d’acquérir des compétences pour réagir efficacement face à un incendie :

  • Contribuer à aider les personnels désignés pour assurer l’évacuation des locaux,
  • Faciliter l’intervention des secours.

Elle ne débouche pas sur un diplôme officiel, mais donne droit à une attestation de formation.

Il est donc impératif pour tout employeur de veiller à ce que ses employés aient suivi cette formation et soient en mesure d’intervenir efficacement en cas d’incendie.

 

 

Le recyclage de la formation EPI : quand et pourquoi ?

Le recyclage de la formation Equipier de Première Intervention est un élément crucial pour maintenir et améliorer les compétences de l’équipier. La durée de validité de la formation initiale d’un EPI n’est pas réglementée mais il est couramment admis qu’un recyclage est nécessaire tous les 12 mois pour répondre aux différentes obligations réglementaires de l’employeur, contribuer à une sécurité optimale dans l’entreprise et s’assurer que les connaissances des collaborateurs désignés sont à jour.

Ce recyclage, permet de réviser les fondamentaux, de s’adapter aux éventuelles évolutions réglementaires et de pratiquer régulièrement les gestes d’intervention. Il contribue ainsi à la préparation de l’EPI pour faire face efficacement à un départ de feu.

 

 

Quelle différence avec les équipiers de seconde intervention ?

Contrairement aux Équipiers de Première Intervention, les Équipiers de Seconde Intervention (ESI) interviennent en renfort lors d’un incendie. Ils sont formés pour compléter et soutenir l’action des EPI, en attendant l’arrivée des secours. Leur formation est plus approfondie et leur permet de mettre en œuvre des moyens d’extinction plus complexes.

Leur mission est également de seconder les sapeurs-pompiers lors de leur arrivée, en leur fournissant des informations précises sur la situation. Les Équipiers de Seconde Intervention jouent donc un rôle crucial dans la gestion des situations d’urgence et la coordination des secours.

Leurs responsabilités comprennent :

  • La protection des personnes,
  • L’extinction du feu,
  • La connaissance et l’application des procédures d’évacuation.

Ces articles pourraient vous interesser

Sprinkler : Tout savoir sur les systèmes d'extinction automatique
Sprinkler : Tout savoir sur les systèmes d'extinction automatique
Lire l'article
APSAD R6 : Gestion du risque incendie
APSAD R6 : Gestion du risque incendie
Lire l'article
RIA incendie : quelles obligations pour le robinet d'incendie armé ?
RIA incendie : quelles obligations pour le robinet d'incendie armé ?
Lire l'article
Décoration lumineuse de Noël : un risque d'incendie ?
Décoration lumineuse de Noël : un risque d'incendie ?
Lire l'article

Prêt à échanger sur votre projet de formation ?