Écrit par Alexis LEBEGUE le 24 novembre 2023

Défibrillateurs : tout savoir sur leur utilisation !

Le défibrillateur est un appareil médical qui peut sauver des vies en cas d’arrêt cardiaque. Il permet de délivrer un choc électrique au cœur pour rétablir son rythme normal. Mais comment fonctionne-t-il ? Où le trouver ? Comment l’utiliser ? Quelle formation suivre pour apprendre à s’en servir ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le défibrillateur.

 

Sommaire

Quel est le rôle d’un défibrillateur cardiaque ?

Où et quand les défibrillateurs sont-ils obligatoires ?

Qu’est-ce qu’un défibrillateur automatisé externe (DAE) ?

▶️ Comment utiliser un DAE ?

Quelle différence entre un DAE et un DSA ?

Localisation du DAE le plus proche

Quelle formation pour apprendre à l’utiliser ?

Obligation de défibrillateur dans les ERP

 

Médecin tenant un défibrillateur

Quel est le rôle d’un défibrillateur cardiaque ?

Le cœur est un muscle qui bat grâce à des impulsions électriques. Lorsque ces impulsions sont perturbées, le cœur peut s’arrêter de battre ou battre de façon irrégulière.

On parle alors d’arythmie cardiaque.

Certaines arythmies sont bénignes, mais d’autres sont mortelles. C’est le cas de la fibrillation ventriculaire, qui se caractérise par des contractions rapides et désordonnées des ventricules, les cavités inférieures du cœur.

Le sang n’est plus pompé correctement vers le cerveau et les autres organes, entraînant une perte de conscience et un arrêt respiratoire. C’est ce qu’on appelle un arrêt cardiaque.

Le défibrillateur est un appareil qui permet de détecter une fibrillation ventriculaire et de la traiter en envoyant un choc électrique au cœur.

Le but est de stopper l’arythmie et de permettre au cœur de retrouver un rythme normal. Le défibrillateur peut ainsi rétablir la circulation sanguine et éviter les séquelles irréversibles sur le cerveau et les autres organes.

La pose d’un défibrillateur est un geste de premier secours qui doit être réalisé le plus rapidement possible après un arrêt cardiaque.

Chaque minute qui passe réduit les chances de survie de 10%. Il est donc essentiel de connaître l’emplacement et le fonctionnement des défibrillateurs disponibles dans les lieux publics ou privés.

 

 

Où et quand les défibrillateurs sont-ils obligatoires ?

En France, la loi impose la présence de défibrillateurs dans certains lieux accueillant du public, comme les établissements sportifs, les centres commerciaux, les gares, les aéroports, les écoles, les hôtels, les salles de spectacle, etc. La liste complète des lieux concernés est disponible sur le site du ministère de la Santé.

Les défibrillateurs doivent être signalés par un pictogramme normalisé, représentant un cœur brisé par un éclair. Ils doivent être accessibles 24h/24 et 7j/7, et être vérifiés régulièrement pour assurer leur bon fonctionnement.

Les défibrillateurs ne sont pas obligatoires dans les domiciles privés, mais il est possible d’en acheter un sur internet ou en pharmacie.

 

 

Qu’est-ce qu’un défibrillateur automatisé externe (DAE) ?

Il existe différents types de défibrillateurs, selon leur mode d’utilisation et leur niveau d’automatisation. Le plus courant est le Défibrillateur Automatisé Externe (DAE), qui est conçu pour être utilisé par le grand public, sans compétence médicale.

Le DAE est un appareil portable, muni de deux électrodes adhésives à placer sur la poitrine de la victime. Il analyse automatiquement le rythme cardiaque et décide si un choc électrique doit être délivré ou non.

Il guide l’utilisateur par des messages vocaux ou visuels, et lui indique les gestes à effectuer. Le DAE ne déclenche le choc que si l’arythmie est compatible avec la défibrillation, et si personne ne touche la victime. Il est donc impossible de se tromper ou de blesser quelqu’un avec un DAE.

Le DAE est un appareil sûr, efficace et simple à utiliser. Il peut être manipulé par toute personne, même sans formation préalable.

Indication de la localisation d'un défibrillateur DAE

 

 

Comment utiliser un DAE ?

Si vous êtes témoin d’un arrêt cardiaque, voici les étapes à suivre pour utiliser un DAE :

  1. Appelez les secours (le 18, le 15 ou le 112) et demandez l’emplacement du DAE le plus proche. Si vous n’êtes pas seul, envoyez quelqu’un chercher le DAE pendant que vous commencez le massage cardiaque,
  2. Ouvrez le DAE et mettez-le en marche. Suivez les instructions vocales ou visuelles. Dégagez la poitrine de la victime et séchez-la si elle est humide. Collez les électrodes sur la peau, en respectant le schéma indiqué sur le DAE. Ne touchez pas la victime pendant l’analyse du rythme cardiaque,
  3. Si le DAE indique qu’un choc est nécessaire, éloignez-vous de la victime et vérifiez que personne ne la touche. Le choc est délivré sans intervention de votre part,
  4. Après le choc, reprenez le massage cardiaque, en alternant 30 compressions thoraciques et 2 insufflations. Le DAE vous indiquera quand arrêter le massage pour refaire une analyse du rythme cardiaque. Répétez les étapes jusqu’à l’arrivée des secours ou la reprise de la respiration de la victime.

Quelle différence entre un DAE et un DSA ?

Il existe deux types de défibrillateurs :

  • Le DAE : Défibrillateur Automatisé Externe,

  • Le DSA : Défibrillateur Semi-Automatique.

La principale différence entre un DAE et un Défibrillateur Semi-Automatique réside dans la façon dont le choc électrique est délivré.

Un DAE analyse le rythme cardiaque de la victime et déclenche le choc automatiquement si nécessaire, sans intervention humaine.

Un Défibrillateur Semi-Automatique nécessite que l’utilisateur appuie sur un bouton pour délivrer le choc, après avoir reçu l’indication de l’appareil.

Les deux types de défibrillateurs sont conçus pour être utilisés par des personnes non formées au secourisme, car ils sont dotés d’un système vocal ou visuel qui guide l’utilisateur tout au long de la procédure.

Les défibrillateurs sont capables de détecter si le choc est nécessaire ou non. Ils adaptent la puissance du choc en fonction de la situation pour que les battements du cœur retrouvent un rythme normal.

 

 

Localisation du DAE le plus proche

Pour savoir où se trouve le DAE le plus proche de vous, il existe plusieurs solutions :

  • Vous pouvez consulter les sites internet ou les applications mobiles qui recensent les DAE dans le monde entier, comme Staying Alive ou Défibrillateurs.org. Ces outils vous permettent de localiser les défibrillateurs sur une carte, de les signaler ou de les vérifier. Ils sont gratuits et collaboratifs, mais ils ne sont pas exhaustifs ni mis à jour en temps réel,
  • Vous pouvez repérer les pictogrammes qui signalent la présence de DAE dans les lieux publics ou privés. Ils sont généralement placés à l’entrée ou à proximité des DAE. Ils sont facilement reconnaissables,
  • Vous pouvez appeler les secours (le 18, le 15 ou le 112) et leur demander l’emplacement du DAE le plus proche. Ils sont en mesure de vous renseigner et de vous guider vers le défibrillateur le plus adapté à la situation. Ils sont joignables 24h/24 et 7j/7.
Localisation des défibrillateurs

 

Quelle formation pour apprendre à l’utiliser ?

Comme nous l’avons vu, le DAE est un appareil facile à utiliser, qui ne nécessite pas de formation obligatoire.

Toutefois, il est recommandé de faire une formation aux gestes de premiers secours, qui comprennent l’utilisation du défibrillateur, mais aussi le massage cardiaque, la ventilation artificielle, le positionnement latéral de sécurité, etc.

La formation aux gestes de premiers secours est dispensée par des organismes de formation agréés. Elle permet d’acquérir les compétences et la confiance nécessaires pour agir en cas d’urgence.

 

 

Obligation de défibrillateur dans les ERP

Les Etablissements Recevant du Public (ERP) sont des lieux où des personnes extérieures à l’exploitant peuvent accéder, qu’ils soient payants ou gratuits, ouverts ou fermés.

Les ERP sont classés en 5 catégories selon leur capacité d’accueil et leur activité.

Depuis le 19 décembre 2018, un décret rend obligatoire l’équipement en Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) pour les ERP de catégories 1 à 4, ainsi que pour certains ERP de catégorie 5.

Un arrêté du 29 octobre 2019 précise les modalités de signalisation des défibrillateurs dans les ERP, ainsi que les informations à transmettre aux services de secours. L’objectif de cette obligation est de réduire le nombre de décès liés aux arrêts cardiaques, qui sont estimés à entre 40 000 et 50 000 par an en France.

 

 

Sources :

stayingalive.org

sante.gouv.fr

data.gouv.fr

ansm.sante.fr

legifrance.gouv.fr

fedecardio.org

Ces articles pourraient vous interesser

Hémorragie externe : comment faire pour l'arrêter ?
Hémorragie externe : comment faire pour l'arrêter ?
Lire l'article
Manœuvre de Heimlich : Comment réagir  face à un étouffement ?
Manœuvre de Heimlich : Comment réagir face à un étouffement ?
Lire l'article
Comment mettre une victime en Position Latérale de Sécurité (PLS) ?
Comment mettre une victime en Position Latérale de Sécurité (PLS) ?
Lire l'article
Que faire en cas de brûlure ?
Que faire en cas de brûlure ?
Lire l'article

Prêt à échanger sur votre projet de formation ?