Écrit par Alexis LEBEGUE le 21 septembre 2023 Mise à jour le 16 mai 2024

La formation SST est-elle obligatoire pour les entreprises ?

La question de la formation en secourisme au sein des entreprises revêt une importance capitale dans la prévention des risques et de la santé des travailleurs. Face à des statistiques alarmantes révélant les risques auxquels sont exposés les salariés sur leur lieu de travail, il est primordial de s'interroger sur l'obligation et le choix des formats de formation adaptés. La formation SST est-elle obligatoire au regard de la législation ? Quelles alternatives s'offrent aux employeurs ?

La question de la formation en secourisme au sein des entreprises revêt une importance capitale dans la prévention des risques et de la santé des travailleurs.

Face à des statistiques alarmantes révélant les risques auxquels sont exposés les salariés sur leur lieu de travail, il est primordial de s’interroger sur l’obligation et le choix des formats de formation adaptés.

La formation SST est-elle obligatoire au regard de la législation ? Quelles alternatives s’offrent aux employeurs ?

 

Sommaire

Quelques statistiques du secourisme en France

▶️ Comment faire un massage cardiaque ?

Ce que dit le code du travail : réglementation et obligations

Pourquoi la formation SST prédomine ?

Format Sauveteur Secouriste du Travail en entreprise

Quels sont les autres formats en secourisme ?

Conclusion

 

Quelques statistiques du secourisme

Au niveau européen, une étude révèle que :

  • 30 % des salariés sont diagnostiqués avec un problème musculaire, d’ossature ou tendineux dû à leur travail ou amplifié par celui-ci,
  • 27 % des salariés sont stressés, anxieux ou dépressifs.

Autre donnée probante au niveau français, en 2021 il y a eu 604 565 accidents du travail, dont 645 décès selon l’assurance maladie. A savoir que tous les accidents de travail ne sont pas déclarés. Ce chiffre est donc plus important en réalité.

Selon la Fédération Française de Cardiologie, ce sont 7 arrêts cardiaques sur 10 qui se produisent devant témoins. Cependant, seulement 40 % d’entre eux savent réagir en appliquant les gestes de premiers secours.

40 % savent agir face à un arrêt cardiaque

Comment faire un massage cardiaque ?

Sauriez-vous réagir face à un arrêt cardiaque ? Et vos collaborateurs ?

Ce que dit le code du travail : réglementation et obligations

formation sst obligatoire - Ce que dit la loi

Que signifie SST ?

SST signifie Sauveteur Secouriste du Travail. Il s’agit d’une formation encadrée pour que les employeurs puissent former leurs collaborateurs au secourisme.

 

Est-ce que la formation premiers secours est obligatoire ? (Loi L4121-1 et R4224-15)

L’article L4121-1 du code du travail dispose que les employeurs doivent obligatoirement prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la santé de leurs travailleurs. Cela inclut :

  • La prévention des risques professionnels,
  • La formation de secouristes,
  • Une organisation et des moyens adaptés.

De plus, l’article R4224-15 précise que tout employeur doit former un membre du personnel au secourisme pour donner les premiers secours si nécessaire dans :

  • Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
  • Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux.

La formation premiers secours est donc obligatoire.

Par ailleurs, l’employeur est tenu d’évaluer l’ensemble des risques professionnels. Il doit également les répertorier dans le DUERP (Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels).

 

La formation SST est-elle obligatoire ou non ?

Cependant, le code du travail ne précise pas que la formation SST est le format obligatoire. L’employeur a donc la possibilité de choisir un autre format, s’il juge que celui-ci est plus adapté à ses besoins et à son public.

 

Combien de SST dans une entreprise ?

Si toutefois l’employeur décide de passer par un format SST, alors l’INRS préconise un effectif de salariés formé entre 10 et 15%.

 

Quel est le rôle du SST en entreprise ?

Le rôle du SST en entreprise est :

  • D’aider à prévenir les accidents : le SST participe à la prévention des risques professionnels en identifiant et en signalant les situations dangereuses. Il peut également proposer des mesures de prévention ou de protection adaptées,
  • D’intervenir en cas d’accident ou de malaise : le SST est formé pour prodiguer les premiers secours aux blessés ou aux personnes en détresse (gestes de secourisme, réanimation cardio-pulmonaire (massage cardiaque), utilisation d’un défibrillateur automatique externe, etc.),
  • De collaborer avec les secours professionnels : il est une personne ressource pour faciliter le travail des secours externes et une prise en charge efficace des victimes.

 

 

Pourquoi la formation SST prédomine ?

Au départ, il y avait un besoin de former des secouristes pour intervenir en l’absence de médecins ou d’infirmiers dans les entreprises.

Dans les années 50, un programme spécifique de formation en secourisme pour les salariés a été créé par l’Institut National de Sécurité (devenu l’INRS) avec un contrôle de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

Les années 60 viennent renforcer l’importance et la reconnaissance de la formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST). Cette formation était destinée aux membres du personnel des entreprises afin de porter secours à leurs collègues accidentés.

Depuis, ce format est resté ancré dans les habitudes des entreprises bien que non-obligatoire pour répondre aux obligations légales.

 

 

Format Sauveteur Secouriste Travail en entreprise

Quels sont les avantages ?

Vous vous demandez certainement quels sont les avantages pour les entreprises à faire passer le SST à leurs salariés.

Un avantage indéniable est que la formation est encadrée et complète. Elle contient également une partie prévention propre à chaque entreprise.

Autre point, la prise en charge peut être faite par OPCO auquel l’entreprise est rattachée. Ainsi, les entreprises diminuent leurs coûts de formation et remplissent leurs obligations légales.

Enfin, les salariés formés, qui réussissent la formation, reçoivent un certificat valable sur 24 mois, les suivant même en cas de départ de l’entreprise.

 

Quels sont les inconvénients ?

Le format SST est reconnu pour son efficacité, mais il peut présenter certains inconvénients.

Tout d’abord, la formation dure en moyenne deux jours, ce qui peut être difficile à planifier pour certaines entreprises. Une réquisition longue des collaborateurs s’avère souvent infructueuse. Elle baisse le taux de présence à ces formations Sauveteur Secouriste du Travail (SST).

De plus, le format SST nécessite la présence physique systématique des stagiaires pour la pratique, mais aussi pour la théorie des gestes de premiers secours. Ce qui engendre une contrainte d’organisation et de logistique.
Formation prévention des risques professionnels, formation secourisme

Formation initiale ou recyclage (MAC – Maintien-Actualisation des Compétences) ?

La formation initiale Sauveteur Secouriste au Travail s’adresse aux collaborateurs n’ayant jamais reçu une telle formation. Elle a pour objectif de former les participants à intervenir efficacement en cas d’accident du travail en portant secours à la ou les victimes.

Les stagiaires apprennent les gestes de premiers secours et la conduite à tenir en cas d’urgence afin de préserver la vie de la victime.

En plus de former des secouristes, cette formation vise également à sensibiliser les participants à l’importance de la prévention des accidents du travail et à leur donner les outils pour devenir des acteurs de la prévention au sein de leur entreprise.

En cas de réussite aux épreuves certifiantes, les stagiaires obtiennent un certificat d’acteur SST, valable 24 mois, délivré par le réseau Assurance maladie Risques professionnels / INRS via le formateur et l’organisme habilité.

 

Le recyclage (MAC – Maintien Actualisation des Compétences) s’adresse à des salariés déjà formé à minima une fois. Elle vise à maintenir et à actualiser les compétences acquises lors de la formation initiale.

Elle permet ainsi aux sauveteurs secouristes de mettre à jour leurs connaissances et de s’entraîner à intervenir efficacement en cas d’accident du travail.

Le programme de la formation inclut également des rappels sur la prévention des risques professionnels, afin que les sauveteurs secouristes puissent continuer à être des acteurs de la prévention dans l’entreprise.

En cas de réussite aux épreuves certifiantes, le certificat d’acteur SST du stagiaire est renouvelé pour une période de 24 mois.

D’une manière générale, il est important de vérifier que la trousse de secours de votre entreprise est complète pour répondre aux différentes situations d’urgence. Il est possible d’acheter une trousse de secours sur medisafe.fr, société spécialisée dans la vente de trousses de secours, de matériel de secourisme et de formation, de sécurité incendie et d’EPI.

 

Programmer une formation : quel est le prix d’une formation SST ?

Vous souhaitez programmer une formation secourisme avec un organisme de formation professionnel ?

Vous souhaitez connaître le coût d’une formation SST initiale et recyclage ?

Demander un devis

 

 

Quels sont les autres formats en secourisme ?

Il existe aujourd’hui de nombreux formats de formation de secouristes. Ces derniers peuvent répondre aux besoins des entreprises, tout en offrant une plus grande flexibilité.

Les formations peuvent être théoriques ou pratiques, ou les deux à la fois.

Il est possible de suivre une formation en classe magistrale, en e-learning, en format ludique (escape game, serious game), classe virtuelle, etc. Chaque entreprise peut choisir le format qui convient le mieux à ses attentes et à son public.

 

 

Conclusion

L’obligation pour les entreprises de garantir la sécurité et la santé de leurs travailleurs est indéniable, mais la formation SST, encadrée par l’INRS, n’a pas de caractère obligatoire selon le code du travail. La formation SST obligatoire relève donc plus d’une habitude que d’une obligation réelle.

Au fil des années, ce format s’est imposé comme la norme, bien que non-obligatoire, pour répondre aux exigences légales.

De nombreuses alternatives existent aujourd’hui pour la formation au secourisme. Elles offrent une plus grande flexibilité et la possibilité de personnaliser la formation en fonction des besoins spécifiques de chaque entreprise.

Le choix des actions de prévention et du format doit être mûrement réfléchi, afin de garantir la sécurité et la préparation en cas d’urgence, tout en respectant les contraintes de l’entreprise.

En fin de compte, il est essentiel que les employeurs s’engagent activement dans la promotion de la sécurité et de la santé de leurs travailleurs, quelle que soit la méthode de formation choisie, pour réduire les risques professionnels et sauver des vies en cas d’accidents.

 

 

Sources :

https://osha.europa.eu/sites/default/files/osh-pulse-infographics.pdf

https://assurance-maladie.ameli.fr/sites/default/files/rapport_annuel_2021_de_lassurance_maladie_-_risques_professionnels_novembre_2022_4.pdf

fedecardio.org

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006178066

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000018532203/2022-10-12

inrs.fr

https://travail-emploi.gouv.fr/ministere/acteurs/partenaires/opco

Ces articles pourraient vous interesser

Guide des gestes de premiers secours
Guide des gestes de premiers secours
Lire l'article
Le garrot : comment l'utiliser en cas d'hémorragie ?
Le garrot : comment l'utiliser en cas d'hémorragie ?
Lire l'article
Crise cardiaque : que faire en cas d'infarctus ?
Crise cardiaque : que faire en cas d'infarctus ?
Lire l'article
Arrêt cardiaque : quelles chances de survie ?
Arrêt cardiaque : quelles chances de survie ?
Lire l'article

Prêt à échanger sur votre projet de formation ?