Écrit par Alexis LEBEGUE le 26 avril 2024 Mise à jour le 06 mai 2024

Arrêt cardiaque chez l'enfant : savoir réagir

Sommaire

Comprendre l’arrêt cardio-respiratoire chez l’enfant

Les causes fréquentes d’arrêt cardiaque chez l’enfant

Signes annonciateurs d’un arrêt cardiaque imminent

Réanimation cardiorespiratoire : principes et techniques RCP

Le massage cardiaque chez l’enfant : comment le réaliser ?

Prévention et sensibilisation aux gestes qui sauvent

Questions fréquemment posées

 

Arrêt cardiaque chez l'enfant, comment réagir ?

Comprendre l’arrêt cardio-respiratoire chez l’enfant

L’arrêt cardio-respiratoire chez l’enfant est une situation d’urgence médicale qui se produit lorsque le cœur de l’enfant cesse de battre, entraînant un arrêt de la circulation sanguine et un manque d’oxygène vers les organes vitaux.

Cela peut entraîner des dommages irréversibles en quelques minutes, voire la mort.

 

 

Les causes fréquentes d’arrêt cardiaque chez l’enfant

Chez les nourrissons, les causes d’arrêt cardiaque sont souvent différentes de celles des adultes. La fibrillation ventriculaire, cause fréquente d’arrêt cardiaque chez l’adulte, est rare chez le nourrisson.

Les causes courantes comprennent :

  • L’obstruction des voies respiratoires,
  • La noyade,
  • Les infections graves.

Les troubles du rythme cardiaque et les maladies cardiaques congénitales peuvent également provoquer un arrêt cardiaque chez les nourrissons.

 

 

Signes annonciateurs d’un arrêt cardiaque imminent

Les signes précurseurs d’un arrêt cardiaque chez l’enfant peuvent inclure une respiration anormale ou absente, une pâleur ou une coloration bleue de la peau, une faiblesse ou une fatigue extrême, et des changements de comportement tels que la somnolence.

Il est important de noter que ces signes peuvent varier et ne sont pas toujours présents avant un arrêt cardiaque.

 

 

Réanimation cardiorespiratoire : principes et techniques RCP

La réanimation cardiorespiratoire (RCR) aussi appelée cardiopulmonaire (RCP) est une technique de secours vitale qui peut sauver la vie d’un enfant en arrêt cardiaque.

Elle comprend des compressions thoraciques pour pomper le sang à travers le cœur, et des insufflations pour fournir de l’oxygène. La RCP doit être initiée dès que possible après l’arrêt cardiaque.

Il faut :

  1. Réaliser 5 insufflations (apport d’oxygène via le “bouche-à-bouche”) avant le début du massage cardiaque,
  2. Alterner, sans interruption, au rythme de 15 compressions puis 2 insufflations,
  3. Continuer jusqu’à l’arrivée des secours et la prise en charge du nourrisson.

L’utilisation d’un défibrillateur est possible dès l’âge de 1 an (en plaçant une électrode sur le dos et un sur la poitrine du nourrisson) Il existe des défibrillateurs “pédiatriques” mais ces derniers sont souvent disponibles uniquement dans des lieux spécialisés (crèche, hôpitaux…).

A noter : la fibrillation ventriculaire, l’une des principales cause d’’arrêt cardiaque chez l’adulte, est rare chez le nourrisson et ne représentent que 8% des causes d’arrêt cardiaque chez les enfants en bas âge.

 

 

Le massage cardiaque chez l’enfant : comment le réaliser ?

Le massage cardiaque chez l’enfant est similaire à celui de l’adulte, mais avec quelques différences clés.

Les compressions thoraciques doivent être moins profondes et réalisées avec le talon d’une main au rythme d’environ 100-120 compressions par minute.

Note : à partir de 8 ans, le massage cardiaque chez l’enfant peut être réalisé de la même manière que pour l’adulte à savoir avec les deux mains et au rythme de 30 compressions et 2 insufflations.

 

 

Prévention et sensibilisation aux gestes qui sauvent

La prévention des arrêts cardiaques chez les enfants comprend la connaissance des signes précurseurs, la gestion des conditions médicales sous-jacentes, et la formation aux gestes de premiers secours.

Il est important que les parents et les autres personnes qui s’occupent d’enfants soient formés à des ateliers massage cardiaque et sachent comment utiliser un défibrillateur automatisé externe (DAE) pédiatrique.

Questions fréquemment posées

Ces articles pourraient vous interesser

Guide des gestes de premiers secours
Guide des gestes de premiers secours
Lire l'article
Le garrot : comment l'utiliser en cas d'hémorragie ?
Le garrot : comment l'utiliser en cas d'hémorragie ?
Lire l'article
Crise cardiaque : que faire en cas d'infarctus ?
Crise cardiaque : que faire en cas d'infarctus ?
Lire l'article
Arrêt cardiaque : quelles chances de survie ?
Arrêt cardiaque : quelles chances de survie ?
Lire l'article

Prêt à échanger sur votre projet de formation ?